Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Lit-t-rature

Lit-t-rature

Simplement l'envie de partager l'amour des livres en vous faisant découvrir au fil des pages mes lectures.

Publié le par lit-t-rature
Publié dans : #contemporaine

vigil

 

Mon avis

 

Luis Martin Vigil est de ces écrivains qui, en plus d'être de brillants romanciers, sont des poètes qui nous font voyager dans le royaume des mots.
A travers ces 400 et quelques pages, il va retracer la vie d'un adolescent. Pas toute entière bien sur, mais les quelques années dont il nous parle suffisent à mettre en place les piliers de notre existence : l'amour, la douleur, l'absence, l'apprentissage. Mais ce roman n'en est pas vraiment un, car Carlos, notre adolescent, n'est pas un personnage de fiction. L'auteur nous explique que Carlos est venu lui rendre visite pour d'abord lui confier l'impact qu'un de ses romans avait eu sur lui. Puis, au fil des rencontres il lui raconte sa vie, une vie tourmentée. D'un commun accord ils décident de mettre des mots sur cette vie, pour enfin dire ce qui jusqu'alors était dissimulé.

En faisant cela, Luis M.Vigil nous parle de la puissance des mots, mais aussi de ce que peut engendrer l'absence de ceux-ci. Et c'est ainsi que le titre prend tout son sens..."Autour de moi ce silence", c'est la solitude de Carlos qui ne demande qu'un peu d'attention de la part de ses parents, qui eux, refusent d'écouter, de dialoguer, de comprendre, et finalement d'accomplir leur rôle de parents.

Le jeune garçon sera donc ballotté d'un endroit à un autre en guise de réprimandes qui au départ n'ont pas lieu d'être, mais qui à force d'incompréhension vont développer chez Carlos l'envie de défier et de choquer.
C'est ainsi qu'il se retrouve dans un monastère, entouré de moines très attentifs et prévenants. J'ai trouvé cette partie de la vie de Carlos la plus poétique et la plus touchante car le jeune garçon se découvre un goût prononcé pour l'écriture, les promenades dans une nature que l'auteur par sa plume rend si belle, et bien sur, pour l'amour. Mais cela est de courte durée, car son père voyant que Carlos s'y plait trop bien revient en vitesse le chercher et nous lisons cette phrase si forte :

"Nous dévalions la pente par le tunnel d'arbres, et la pluie, rageuse et violente, nous secouait comme si nous avions été pris dans un sanglot immense, vert et furieux. Les roues de la voiture plaquaient au sol un tapis virevoltant de feuilles sèches, dans l'air, pas un oiseau n'accompagnait mon départ."

S'enchaîne ensuite catastrophe sur catastrophe qui nous mèneront à une fin amère, et Carlos douloureusement aura perdu au fil des mots son innocence, et nous un peu plus la notre.
Malheureusement ce livre n'est plus édité, mais s'il vous prend l'envie de le lire, vous le trouverez surement sur des sites comme Amazon par exemple !

S'il fallait une note : 8/10
Titre : Autour de moi ce silence
Auteur : Luis Martin Vigil
nombre de pages: 382
Edition, collection : Casterman

Commenter cet article

drouot 29/01/2014 12:23

"autour de moi ce silence. On m'a jeté dans le monde sans mon consentement. Tout était et sera hors de moi. J'aurais pu ne pas naitre et rien ne serait changé. Je veux mourir maintenant et rien ne sera altéré... Autour de mon âme on a creusé un fossé sans pont-levis, large et profond, infranchissable" (extrait)

Articles récents

Hébergé par Overblog