Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Lit-t-rature

Lit-t-rature

Simplement l'envie de partager l'amour des livres en vous faisant découvrir au fil des pages mes lectures.

Publié le par lit-t-rature
Publié dans : #témoignage

9782253001270


Mon avis

 

Anne Frank, ce nom n'est inconnu à personne même si nous n'avons pas lu son livre et même avant de l'avoir terminé nous savons comment l'histoire va se finir, c'est en cela que la lecture devient bouleversante.

Le journal se présente sous forme de lettres qu'Anne adresse à Kitty (nom qu'elle donne à son journal). Elle y raconte son quotidien et nous rentrons dans les moindres détails, ce qui peut parfois paraitre fastidieux mais qui finalement en y réfléchissant bien, m'a permis de mieux me familiariser avec Anne et son entourage.

C'est donc le 6 juillet 1942, alors qu'Anne n'a que 13 ans que les Frank s'installe dans "l'annexe" (Où d'ailleurs 600 000 visiteurs s'y rendent maintenant chaque année) et s'y cacheront jusqu'au 4 Août 1944 où ils seront tous arrêtés sur dénonciation. Dans cette annexe les Frank ne sont pas seuls car ils sont accompagnés de la famille Van Pels et de monsieur Dussels. Nous pouvons alors imaginer l'espace réduit où tout ce petit monde doit cohabiter que ça ne leur plaise ou non...Mais cela favorise aussi les rapprochements, comme celui d'Anne et du fils des Van Pels, Peter. J'ai beaucoup aimé l'histoire de ces deux jeunes, qui donne de l'espoir à Anne et de la fraicheur aux lettres.

En bref, même si parfois Anne nous raconte au détail près le déroulement de leurs journées, elle nous fait part aussi de profondes réfléxions qui sont celles d'une jeune fille de son âge, alternant entre gravité et humour. Mais, tout de même, une jeune fille bien mure, qui à cause des circonstances aura grandit trop vite et n'aura jamais pu réaliser son rêve, celui de devenir écrivaine.

Ce livre permet encore et encore de ne pas oublier tout ce que la population juive à subit lors de la seconde guerre mondiale et le fait de voir cela à travers le regard d'une adolescente rend les choses encore plus tragiques. Car tout à coup nous sortons de l'objectivité historique et nous faisons connaissance avec Anne, notre soeur, notre amie, une jeune fille qui ne demandait qu'à croquer la vie à pleine dents.


S'il fallait une note : Je n'arriverai pas à noter ce livre.

Titre : Le journal
Auteur : Anne Frank
nombre de pages :    350
Edition, collection : Le livre de poche

Commenter cet article

Margaud 05/07/2012 12:58

Mouais, alors l'Age de glace, ça va... bien sympa, mais moins drôle que les premiers. Dommage
Et oui pour Rebelles, ce n'est que quatre tomes. Donc comme le dit Maureen, je pense vraiment lire les prochains, s'ils sont meilleurs.

Sarah 02/07/2012 12:28

C'est vrai que parfois Anne écrit ses journées sans qu'elles soient particulièrement intéressantes pour nous, lecteurs... Mais comme tu le dis, la guerre n'empêche pas du tout les joies et les
peines et elle est même propice à la maturité.
En plus, c'est parce qu'on suit son quotidien avec une certaine assiduité et une certaine banalité que son sort, à la toute fin, nous touche autant.

Claire 01/07/2012 21:55

On m'a lu ce livre en CM2 et j'en garde un souvenir immense ! Je me rappelle encore de tous les détails et des émotions que cela avait engendré !

Articles récents

Hébergé par Overblog