Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Lit-t-rature

Lit-t-rature

Simplement l'envie de partager l'amour des livres en vous faisant découvrir au fil des pages mes lectures.

Publié le par lit-t-rature
Publié dans : #Thriller, polar...

 

level26 1


Mon avis

 

"Les policiers du monde entier répartissent les criminels sur une échelle de 1 à 25, selon leur dangerosité. Un tueur échappe à cette classification. Cruel à l'extrême, insaisissable, sévissant sur tous les continents, il ne connaît aucune limite ni aucun mode opératoire de prédilection : c'est le niveau 26. Un seul homme peut l'arrêter. Il s'appelle Steve Dark, et depuis que ce monstre a massacré sa famille, il s'est juré de cesser de traquer les psychopathes. Mais bientôt, il n'aura plus le choix."

 

J'ai décidé de garder pour une fois la quatrième de couverture telle quelle pour vous présenter ce roman, je la trouve courte, percutante, alléchante et l'histoire est à la hauteur de nos espérances ! Je dois dire que j'ai rarement, voire jamais lu un thriller aussi déstabilisant. Ce tueur hors norme, cette bête insaisissable m'a fait froid dans le dos mais c'est avec frénésie que j'ai tourné les pages pour découvrir comment Steve Dark allait traquer le monstre.

 

Pour être franche, ce roman m'a autant captivé que dérangé et j'en ressors vraiment chamboulée...On ne peut rester indifférent à un niveau d'horreur si élevé et s'empêcher de se demander "Et si...?". Oui , et si l'Homme était capable d'aller aussi loin. Vous me direz que les psychopathes sont déjà choses communes dans notre monde frappé par la noirceur, mais dans Level 26, ça n'est pas un homme qui nous est dépeint, c'est une bête que les policiers n'arrivent à comprendre et à chasser. Il faudra donc que Steve Dark choisisse une autre tactique pour le coincer : penser comme Sqweegel. 

 

Le roman est parsemé de mots de passe à taper sur le site internet de level26 pour regarder diverses vidéos...J'en ai regardé quelques-unes mais comme beaucoup d'internautes, j'ai trouvé que cela était plutôt contraignant car je n'avais pas toujours mon ordinateur sous la main. Néanmoins, les quelques vidéos que j'ai pu voir m'ont permis de me faire une image de Sqweegel, et je ne saurais d'ailleurs comment le qualifier tellement il me débecte. J'ai donc préférer laisser mon imagination travailler pour le reste du roman et laisser de côté les vidéos qui ne sont pas du tout indispensables pour comprendre l'histoire.

 

La fin de ce premier tome est réellement frustrante car il nous est impossible d'arrêter la lecture à un tel moment ! Mais j'aime ça, et c'est sans hésitation que je lirai la suite, même si j'ai un peu peur, QUAND MEME !


 

S'il fallait une note : 8/10
Titre : Level 26
Auteur: Anthony E. Zuiker
nombre de pages: 373
Edition, collection : Michel Lafon

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog